You are here: Home Audits/Evaluations Audits des pratiques d'antibioprophylaxie en milieu chirurgical (ATBP)
Document Actions

Audits des pratiques d'antibioprophylaxie en milieu chirurgical (ATBP)

Le but de l’antibioprophylaxie (ATBP) est de réduire la fréquence de survenue des infections du site opératoire. Les antibiotiques prescrits dans le cadre de l’antibioprophylaxie représentent au moins 30% de la prescription totale d’antibiotiques en milieu hospitalier. C’est dire l’importance d’une prescription rationnelle de l’antibioprophylaxie.

Dans ce but d’amélioration des pratiques, une conférence de consensus sur l’antibioprophylaxie en milieu chirurgical a eu lieu en décembre 1992. Elle a été réactualisée en mars 1999 sous l’égide de la Société Française d’Anesthésie. Par ailleurs, d’autres sociétéS savantes ont édité des recommandations concernant l’antibioprophylaxie dans leurs spécialités (Société de Pathologie Infectieuse de Langue Française et Société Française de Cardiologie, Société Française d’ Endoscopie Digestive (SFED)….

Malgré ces recommandations, de nombreuses études ont montré que les prescriptions d’antibioprophylaxie sont souvent inappropriées. Dans le cadre du Resclin, nous avons réalisé deux enquêtes en 1999 et 2001, afin d’évaluer nos pratiques au niveau régional. En 1999, 45% seulement des patients recevaient une antibioprophylaxie conforme aux recommandations en vigueur. Ces résultats régionaux étaient superposables à ceux d’autres enquêtes prospectives. L’enquête de 2001 a mis en évidence une amélioration des pratiques avec 63% de conformité totale aux protocoles locaux ou au référentiel national.

Un nouvel audit a été proposé en 2007 afin de faire le point et d’apprécier si ce niveau de conformité au référentiel s’est maintenu, voire amélioré, ou, si au contraire, du fait de nouvelles pratiques opératoires (coeliochirurgie, chirurgie ambulatoire), le niveau de conformité a diminué.

- Résultats 2007 (PDF)

- Protocole 2007 (PDF)

- Protocole 2001 (PDF)

- Protocole 1999 (PDF)